AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous manquons cruellement de Natifs et d'Archéens. Nous manquons de mâles aussi

Partagez | .
 

 Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité


Invité





MessageSujet: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Mar 17 Avr - 16:27





ELLARA KOM AZGEDA



prénom : L'enfant se nomme Ellara, nom dû à sa mère âge : cela fait 11 hivers qu'elle est apparue en ce monde clan : Azgeda rôle dans le clan : Aucun à proprement parlé, la petite aide dans les tâches de tous les jours situation amoureuse : Ellara connait l'amour seulement sous une seule forme ; celle de la complicité orientation sexuelle : Elle ne s’est encore jamais posée la question, sans doute trop jeune pour ce genre de choses armes de prédilection : Ellara possède une épée offerte par son paternel ainsi qu'un poignard particularité : C’est une Nightblood avatar : Ruby O'Leary


Anecdotes


Ellara est une Nightblood, elle n'en à cependant pas connaissance • L'enfant est issu d'un amour entre un Azgeda et une Fayakru • Elle adore les chevaux et souhaiterais faire partie du peu de cavalier qu'il y a chez les Azgeda • Un ami à sa tante, lui-même cavalier lui à appris à monter • malgré une apparence frêle, Ellara s'avère douée avec une épée à sa taille entre les mains • Elle aime s'amuser et jouer aux guerriers avec les enfants de son âge quand elle en a le temps • Ellara à la chance de comprendre et d'apprendre très rapidement, il lui suffit bien souvent de n'avoir qu'à observer pour qu'elle sache quoi et comment faire, il lui faut tout de même un peu de pratique


Caractère


audacieuse • curieuse • observatrice • malicieuse • persévérante • vive • méfiante • têtue • arbitraire • calculatrice • agitée


Histoire


Un simple regard, de simple paroles, peuvent bien souvent changer toute une vie, ou crée la vie. Née d'un amour maudit, d'un amour proscrit, un amour rejeté de la société. Née de parents trop têtus pour suivre le rang. Je vais vous compter ici, l'histoire d'une vie. Et chaque histoire à son commencement.

C'est à Mekiwah, en terre Azgeda, qu'est née notre ami Ash. Un homme destiné à se battre pour son peuple, un homme têtu, calme, posé, observateur, et pourtant sanguinaire. Un homme répandant le sang sur le champ de bataille, qui pourtant, ce jour-là, tomba sous le charme de l'ennemi, par un simple échange de regard. Mais Ash n'était pas assez bête pour se faire avoir, du moins... Pas si facilement. Notre ami décida d'oublier cet échange de regard, d'oublier la Fayakru, qui, en un instant, a su retenir toute son attention.

L'idée que l'ennemi ait pu le charmer rendait Ash bien nerveux, se convainquant alors que rien de tout cela ne c'était passé, tuant pour oublier. Mais le passé ressurgit plus d'une fois dans la vie d'un homme et notre ami allait s'en rendre compte rapidement. C'est à un post d'échange qu'il recroisa à nouveau ce regard, un regard envouteur, charmeur et empli de malice. Et pour la deuxième fois, cette rencontre n'allait pas le laisser indifférent. La jeune femme qui avait bien remarqué le regard insistant de l'Azgeda décida de mettre de côté la relation peu amicale que les deux clans partageaient pour faire le premier pas.

Une discussion commença alors, restant tout d'abord méfiant chacun de leurs côtés, au fil du temps leur échange devint des plus amicales, ce qui ne passa pas inaperçu aux yeux des camarades de chacun, ils ne firent cependant rien pour entraver leur échange. Les deux se quittèrent alors, en bon terme, mais ils réprimaient tout deux leurs sentiments qui se voulaient évident, tout du moins, c'était le cas de Ash. La femme, plus obstiné, lui donna un lieu de rendez-vous en veillant à ce que personne d'autres que la personne concernée n'entende. Elle savait bien que ce genre de choses n'allait pas passer auprès de son clan ni auprès du clan de l'homme, mais elle prenait ce risque, sur un coup de tête, certes, mais elle ne voulait pas laisser cette rencontre se terminer ainsi.

La vie reprit son cour jusqu'à leurs troisième rencontre, ils avaient chacun quitter leurs territoire pour se rendre au fameux lieu dont la Fayakru avait parlée. Puis ils se revoyaient, une fois, deux fois, trois fois... Ils avaient pris leurs habitudes et c'est à peu près neuf mois plus tard que la Fayakru compris qu'elle était enceinte de l'Azgeda. Pendant plusieurs jours, plusieurs semaines, plusieurs mois, la Fayakru n'est pas allée voir Ash, qui attendait de son côté, il espérait que la femme de ses rêves pointe le bout de son nez, il avait pour habitude d'être patient, mais il commençait à perdre espoir.

De son côté la Fayakru ne l'avait pas oublié, bien au contraire, cependant elle était trop occupée à mettre au monde sa fille et celle de Ash, elle tenait à ce que son père puisse la voir, c'est pourquoi elle se prépara à partir, mais rien n'allait ce passé comme elle l'avait prévue. Son histoire d'amour avec l'ennemi n'est pas passé inaperçu et certains de ses collègues ont assez vite ébruité l'affaire de sorte à ce qu'elle arrive jusqu'aux oreilles de Hera, la reine. Et la reine, après avoir entendue ceci, demanda à convoquer la fameuse Fayakru, chose qui fut faite, c'est à peine si la jeune femme eu le temps de cacher son enfant, à l'abri des regards mal intentionnés.

La sentence était tombée, après que la Fayakru ait avouée cet amour, la reine la condamna à mort, exécution publique, afin de montrer l'exemple. Cependant, la reine était occupée et par conséquent demanda à ce que la condamnée soit emprisonnée en attendant son châtiment. C'était pour le moins, inattendue, la Fayakru voyait à présent tout espoirs s'envoler, elle n'allait pas pouvoir dire au revoir à son bien aimé et encore moins à son enfant. En si peu de temps, elle se haïssait d'avoir agi comme elle l'a fait, non pas d'avoir eu une relation avec un Azgeda, mais de ne pas avoir veillée à ce que cela ne s'ébruite pas, elle se haïssait d'avoir avouée l'amour qu'elle éprouvait envers un Azgeda.

Mais c'est quand tout espoir semblait perdu, qu'un miracle pointa le bout de son nez, la soeur de la condamner arriva, sans un bruit, elle avait elle aussi entendue les rumeurs mais n'y croyais pas et voulait savoir la vérité, elles étaient toutes deux très proches et la Fayakru savait qu'elle pouvait lui faire confiance. C'est pour cela qu'elle lui raconta tout, elle restait flou sur certains détails ne voulant pas prendre trop de temps, la jeune soeur eu à peine le temps de comprendre toutes ses paroles. Puis elle en vint au moment le plus important, elle lui supplia une faveur, elle lui supplia de bien vouloir emmener son enfant a l'Azgeda, qui avec un peu de chance l'attendais toujours. Elle lui donna les informations nécessaires sur le soi-disant endroit puis lui avoua où elle avait caché son enfant, la soeur, après avoir brièvement réfléchie, accepta avant de lui faire des adieux, elle était triste et elle lui en voulait d'avoir aimé un ennemi, elle lui en voulait d'avoir causée sa propre perte, mais elle l'aimait et elle allait réaliser sa dernière volonté.

La jeune soeur partie, veillant à ce que personne ne la suive, elle emprunta un cheval et alla chercher l'enfant qui était caché, celui-ci dormait, mais n'allait pas tarder à se réveiller en remarquant cette agitation. La jeune femme prit beaucoup de couvertures et entoura l'enfant gardant encore quelques couvertures pour plus tard, elle savait que si l'enfant devait changer de climat aussi rapidement entre celui du Fayakru et de Azgeda, ça n'allait pas être bon pour lui, elle remarqua au passage qu'il s'agissait d'une fille. Ensuite, elle prépara de quoi vivre et de quoi subvenir aux besoins du bébé.

Après deux jours de voyage à cheval et quelques heures, elle était enfin arrivée au lieu dont avait parlé sa soeur, elle eut une vague de tristesse en pensant qu'à l'heure actuelle, elle n'était plus de ce monde. Mais elle s'avança et vit un homme, assis, le regard vers le ciel, elle ne savait pas les Azgeda aussi pensifs. L'homme la remarqua et baissa légèrement sa garde une fois qu'il savait pourquoi elle était là, il ne pouvait s'empêcher d'être triste, c'était un moment très rare pour lui, qu'il se montre aussi faible, il ne pouvait non plus cacher son émotion. Il était à la fois triste d'avoir perdu sa bien-aimée, mais heureux d'avoir une petite fille. Cependant, la tristesse l'emportait sur la joie, car de son côté aussi, l'affaire c'était ébruitée et l'homme c'est retrouvé bannis, c'était sans doute pour cela qu'il était ici. Il prit sa fille dans ses bras, la regardant avec les yeux à la fois pétillant et en larme, il s'empêcha d'ailleurs d'en verser, il voulait être fort pour sa nouvelle raison de vivre, sa petite fille.

La Fayakru partit, apaiser. Et Ash avait récupérée sa fille, il savait qu'elle ne pouvait pas être une vagabonde, ce n'était pas un avenir pour une enfant. Il décida de se rendre à Odjiwah, connaissant sa sœur, qui lui doit justement une dette, il savait qu'elle ne pouvait pas refuser, surtout lorsqu'il s'agit d'une enfant, qui s'avère être la fille de son frère.

Ash arriva à Odjiwah, il prit le temps de ne pas se faire remarquer durant la route, l'enfant n'a d'ailleurs pas beaucoup aidée, s'étant mise à pleurer plusieurs fois durant le trajet sans doute à cause du climat. Il arriva chez sa soeur, qui par chance était présente, les deux discutèrent, après avoir compris le gros de l'histoire, sa soeur, plutôt brutale, envoya les objets qu'elle avait sous la main en guise de punition pour avoir été aussi peu prudent et aussi bête. Mais c'est après s'être calmé que sa sœur accepta, un peu forcé par la dette qu'elle avait envers lui et part la bouille de l'enfant innocent. Ash dit alors au revoir à sa fille, l'embrassant, il avait du mal à accepter qu'il doive se séparer aussi tôt d'elle, mais le fit tout de même pour son propre bien. Avant de partir, il lui donna le nom d'Ellara, en hommage à sa propre mère, morte pour un amour impossible. Il lui légua aussi son épée, sachant qu'elle lui survira tôt ou tard.

A présent, Ellara à un foyer, elle s'épanouit de jour en jour, apprenant le travail, la pêche et le combat par sa tante, elle est d'ailleurs au courant pour l'histoire de ses parents, mais apprécie son clan, cependant, elle apprécie beaucoup moins Gara. La jeune fille joue, apprend, se dépense, elle ressemble d'ailleurs beaucoup à sa mère tout en gardant quelques traits de son père, ce qui amuse parfois sa tante. Elle a appris à monter, par un ami cavalier de sa tante, elle s'entraîne aussi au combat avec lui et l'apprécie beaucoup, le trouvant différent de la plupart des Azgeda. Elle a récemment entendu parler d'un peuple tomber du ciel, cependant sa tante lui répète qu'elle n'a pas à se mêler de tout cela à son âge et qu'elle ferait mieux de retourner au travail.



Derrière l'écran


salut le people du net ! je m'appelle Batman ! Et j'ai 2 ans. je suis passionnée par les jeux vidéos, la musique et les pâtes au saumon . j'ai trouvé ce forum sur un top-site et je confesse que c'est magnifique par ici . je vis sous un escalier, dans un placard à balais en France . je me connecterais Un peu tout les jours.


Dernière édition par Ellara le Jeu 19 Avr - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Mar 17 Avr - 18:06

Bonsoir et bienvenue sur le forum. Un énorme merci pour ton inscription ** Nous manquions cruellement de natifs en plus **
Je suis ton admin référant, donc si tu as la moindre question, n'hésite pas à me mp, surtout si cela concerne Azgeda **
Pour finir, j'ai hâte de lire ton histoire
Revenir en haut Aller en bas

100

avatar

Elias Carter




MESSAGES : 90

MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Mar 17 Avr - 18:07

Bienvenue sur le forum et bon courage pour la suite de ta fiche !     Le début est intéressant j'ai hâte d'en savoir plus !

_________________
Welcome to Earth kid
♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • Reine

avatar

Kisà




MESSAGES : 176

MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Mar 17 Avr - 18:22

Bienvenue à toi ! Tu as la meilleure des mamans
Si tu as des questions sur le Fayakru, je suis là !
Encore merci pour ton inscription et tes compliments !


J'ai hâte de découvrir la suite de ta fiche ♥️

_________________

TAIM OSIR FLEIM AU, TAIM YU NA FLEIM AU GON OSIR OGEDA. – FAYAPLANA
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • Leader du Riskines

avatar

Askari




MESSAGES : 77

MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Mar 17 Avr - 18:32

Hey ! Bienvenue, cette petite fille promet d'être très intéressante, et elle a une mignonne bouille
Bonne chance avec la suite de ta fiche, j'ai hâte d'en savoir plus ^^

_________________
I can't pretend
that I ain't been through hell
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Mar 17 Avr - 19:43

Merci à vous tous pour votre accueille !
Revenir en haut Aller en bas

100

avatar

Jasper Jordan




MESSAGES : 265

MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Mer 18 Avr - 0:47

Oh une petite toute choupinette qui sait manier l'épée!

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour la fin de ta fiche, j'ai hâte d'en lire plus

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Leader des 100

avatar

Clarke Griffin




MESSAGES : 188

MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Mer 18 Avr - 9:28

bienvenue à toi sur le forum!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Jeu 19 Avr - 19:23

Merci vous deux !
J'en profite pour dire que j'ai finis l'histoire
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Ven 20 Avr - 6:49




FÉLICITATIONS !





Une petite Azgeda ** Bienvenue dans le meilleur clan du monde, tu verras, on y est bien! Quelle jolie et triste histoire pour ta petite Ellara :/ Si tu veux, Isara peut l'adopter.

Bravo à toi petit scarabée ! Tu es validé. Le forum s'ouvre à toi officiellement, tu peux te lancer dans l'aventure les yeux fermés. Tu as accès à toutes les zones du forum, mais bien sûr, n'oublie pas de faire tes recensements avant d'aller faire de nouvelles rencontres. Il faut que tu recenses ton avatar pour ne pas avoir de jumeaux, ainsi que ton métier. Bien sûr, il y a les indispensables fiches de liens et de RP. Si tu as une question, n'hésite pas à envoyer un message privé à ton administrateur référent. D'ailleurs, c'est moi ton référent héhé.


Bon jeu sur Jus Drein Jus Daun et encore bienvenue !

Revenir en haut Aller en bas

Invité


Invité





MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    Ven 20 Avr - 9:07

Merci ! Comment pourrais-je refuser une telle proposition ?
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur    

Revenir en haut Aller en bas
 

Ellara kom Azgeda - Un enfant juge selon son cœur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Un juge américain accuse six Haïtiens
» Le PM JEA, l'homme de l'annee selon Haiti En Marche
» Reflexions d'un juge sur le systeme judiciaire haitien
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUS DREIN JUS DAUN ::  :: Archives :: Présentations-