AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous manquons cruellement de Natifs et d'Archéens. Nous manquons de mâles aussi

Partagez | .
 

 Et tout commença par un échange de lettres • Kisà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Natblida • Seconde

avatar

Lexa




MESSAGES : 58

MessageSujet: Et tout commença par un échange de lettres • Kisà   Mer 23 Mai - 21:18



Et tout commença par un échange de lettres


Kisà Kom Fayakru

Il est certes présomptueux de ma part de vous envoyer une lettre. Les liens tendus entre nos deux Kru se font ressentir tous les jours. Pourtant, je pense que nos deux peuples sont partis sur de mauvaises bases.

Sans remettre en cause ce que Heda à fait, j’aimerai que nous puissions aplanir ce qui a été dit et fait, repartir sur des bases nouvelles. Je suis peut-être jeune et inexpérimentée, mais la Guerre de L’Expansion fait des victimes dans chaque Kru. Ne serait-il pas temps de stopper de massacre vain ? Ne serait-il pas envisageable d’instaurer une paix durable ? Nos enfants n’ont pas besoin de vivre dans la terreur et dans l’horreur constant.

J’espère que cette missive ne sera pas mal prise de votre part. Elle n’a pas pour but de vous offenser ou de vous énerver. Elle a simplement pour but de prendre des nouvelles ainsi que de lier deux personnes qui ne se connaissent pas.

En espérant recevoir une réponse de votre part.

Mebi oso na hit choda op nodotaim (peut-être nous rencontrerons-nous encore)

Lexa Kom Trikru

(c) Miss Pie


_________________

La seule vie qui vaut la peine d'être vécue, c'est une vie qu'on a peur de perdre.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • Reine

avatar

Kisà




MESSAGES : 176

MessageSujet: Re: Et tout commença par un échange de lettres • Kisà   Mer 23 Mai - 21:59



Et tout commença par un échange de lettres


Lexa kom Trikru,

C'est en effet un acte présomptueux qui défit les lois de la folie que d'envoyer une lettre au clan ennemi. Mais, je reconnais en cet acte, du courage. J'ignore quel rôle vous avez dans votre kru, cette requête serait-elle au moins possible selon votre rang ?

Votre Heda a mené bien des guerres contre mon peuple et celui que nous protégeons. De longues guerres qui nous ont fais perdre à tous, des vies précieuses. Les enfants des Terres de Feu grandissent, connaissent leurs parents et ne manquent de rien. Mais peut-être n'est-ce pas le cas au Trikru ? En tant que Haiplana, j'ai su faire preuve d'impartialité et de diplomatie envers Azgeda qui est désormais un allié. Et si le kru de feu et le kru de glace ont pu avoir cette alliance après de nombreuses guerres, je pense qu'une paix pourrait être envisageable.

Cependant, qu'est-ce que cela pourrait-il nous apporter ? De plus, nombreux sont les espions qui disent que votre Heda à fait du mal aux Skaikru tombés non loin de votre clan. J'ai également entendu dire venant du Lanikru, que trois guerriers ont tentés d'assassiner l'un des Skaikru protégés par moi-même. Comment devrais-je prendre cela ?

Kisà, Haiplana kom Fayakru.

(c) Miss Pie


_________________

TAIM OSIR FLEIM AU, TAIM YU NA FLEIM AU GON OSIR OGEDA. – FAYAPLANA
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas

Natblida • Seconde

avatar

Lexa




MESSAGES : 58

MessageSujet: Re: Et tout commença par un échange de lettres • Kisà   Jeu 24 Mai - 18:22



Et tout commença par un échange de lettres


Kisà Kom Fayakru

Je pense qu’il n’y a pas de folie sans conséquences, et je pense que la folie fait partie de la vie. Comme vous l’avez souligné, cet acte est, je pense, à la hauteur du rôle que j’occupe au sein de mon Kru. Je suis en effet une Natblida, et donc en apprentissage afin de passer le prochain conclave pour peut-être avoir le rôle d’Heda.

Je suis au courant des nombreuses guerres menées par mon Heda, et je ne considère pas tous ces choix comme étant judicieux. Il m’est d’avis que beaucoup d’erreurs ont été commises et que l’amour de la guerre ne doit pas défavoriser le peuple. Je suis ravie d’apprendre que vos enfants grandissent en connaissant leurs parents et dans une paix relative, ce n’est en effet pas le cas chez Trikru. Entendre qu’une paix est envisageable m’emplit de joie, il est réconfortant de voir que plusieurs personnes pensent la même chose.

Ce qui sera profitable à nos deux clans est encore à découvrir le pense, le temps nous dira ce que nous pourrons nous apporter mutuellement. Malheureusement, je ne suis pas au courant de tous les agissements de mon Heda, et je suis désolée d’apprendre le mal fait au peuple du ciel.Cependant, ce n'est pas ses choix qui ont dirigé cette tentative d'assassinat. Aucun ordre n'a été donné de sa part. Je ne puis répondre à votre interrogation concernant cette attaque et j'espère que vous trouverez les responsables. Je comprends votre étonnement, mais je vous en conjure, aucuns Trikru n'a attenté à la vie d'un homme sous votre protection.

Lexa Kom Trikru

(c) Miss Pie


_________________

La seule vie qui vaut la peine d'être vécue, c'est une vie qu'on a peur de perdre.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • Reine

avatar

Kisà




MESSAGES : 176

MessageSujet: Re: Et tout commença par un échange de lettres • Kisà   Jeu 24 Mai - 19:41



Et tout commença par un échange de lettres


Lexa kom Trikru,

Vous n'êtes donc qu'une apprentie d'un culte que nous ne connaissons pas ... Tant que vous ne prenez pas la place de votre chef actuel, je doute fort qu'un traité soit négociable en ce moment. Natblida ou non, je suis navrée de vous apprendre que vous avez exactement le même rang que l'un de mes jeunes gona. Vous n'êtes donc pas apte à créer une trêve officielle.

Cependant, malgré votre jeunesse, je décèle une grande sagesse dans vos mots et c'est pour cela que je continuerais à correspondre avec vous. La jeunesse est l'avenir de nos kru. J'ai pris la place de ma mère tout comme la Haiplana d'Azgeda l'a fait avec la sienne. Le temps de nos pères est révolu et c'est à nous que revient le soin de nous entendre. Tant que Kris kom Trikru est sur le trône, je ne pourrais rien faire. A part déclencher une guerre au risque de perdre d'autres vies précieuses. Je dois avouer que la dissolution de la Meute nous porte préjudice.

Kisà, Haiplana kom Fayakru.

(c) Miss Pie


_________________

TAIM OSIR FLEIM AU, TAIM YU NA FLEIM AU GON OSIR OGEDA. – FAYAPLANA
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas

Natblida • Seconde

avatar

Lexa




MESSAGES : 58

MessageSujet: Re: Et tout commença par un échange de lettres • Kisà   Dim 27 Mai - 17:30



Et tout commença par un échange de lettres


Kisà Kom Fayakru

Nous ne partageons pas les mêmes coutumes et j’en suis la première consciente. Cependant, je pense que la mal-connaissance d’un culte peut s’avérer fatal, et surtout dangereux pour des échanges futurs. Sachez que même si je n’ai pas encore accès à ce pouvoir, bien des responsabilités sont posées sur mes épaules et j’aimerai qu’une possibilité d’entente entre nous existe avant d’avoir la possibilité d’entrer en fonction. Si toutefois, le gagne le conclave.

Je suis ravie d’apprendre que nous continuerons nos échanges. J’apprécie correspondre avec vous et je pense que j’ai beaucoup à apprendre de vous et de votre sagesse. Vous avez certainement raison en disant que le règne de nos pères est révolu, les temps changent et il est l’heure pour les plus jeunes de prouver qu’ils ont les épaules assez larges pour les responsabilités. Cependant, je pense que les conseils de nos ainés peuvent toujours nous servir.

Ce sous-entendu concernant Kris Kom Trikru serait-il un appel à une mutinerie ? Entretiendrions-nous toujours des échanges cordiaux si un tel acte était commis ? Ces questions me viennent à l’esprit et n’arrêtent pas de me hanter depuis que j’ai lu votre réponse. J’espère avoir des réponses à ces interrogations.

Lexa Kom Trikru

(c) Miss Pie


_________________

La seule vie qui vaut la peine d'être vécue, c'est une vie qu'on a peur de perdre.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN • Reine

avatar

Kisà




MESSAGES : 176

MessageSujet: Re: Et tout commença par un échange de lettres • Kisà   Mer 30 Mai - 15:16



Et tout commença par un échange de lettres


Lexa kom Trikru,

Bien que je serais positive à une mutinerie de votre part sur l'actuel Heda, jamais je ne demanderais à quelqu'un de trahir son supérieur. Je n'aimerais pas être victime de mutinerie et c'est une chose que je ne souhaite pas non plus à mes ennemis. Je pense également à vous et la douleur que cela pourrait vous engendrer de tuer quelqu'un d'aussi proche. L'éliminer de cette façon ne prouverait en aucun cas du respect. Qui pourrait faire confiance à un Heda ou une Haiplana qui est capable de tuer ses proches ?

Pour le moment, je ne peux que vous soutenir pour votre futur Conclave. Et si cela vous permettrais d'avoir plus de chances face à vos concurrents, je serais prête à vous offrir quelques gestes de combat du style Fayakru. Dans un lieu neutre et surtout, sans que personne ne sache rien. Croyez-moi, Lexa, si je souhaite votre victoire alors je suis prête à tout pour vous l'assurer. Sans tricheries, évidement. Cependant, je dois mieux vous connaître et pouvoir juger votre prestance au combat.

Kisà, Haiplana kom Fayakru.

(c) Miss Pie


_________________

TAIM OSIR FLEIM AU, TAIM YU NA FLEIM AU GON OSIR OGEDA. – FAYAPLANA
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Et tout commença par un échange de lettres • Kisà   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et tout commença par un échange de lettres • Kisà

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et tout commença avec une olive ...[Arthur]
» Un jour où tout commença... [L i b r e]
» Ainsi, tout commença par une glissade...[PV Ashenie]
» [SC Noel 7G] Et tout commençais si bien... [done]
» Et un jour tout change, il parait qu'on appelle cela la vie et on grandit ... | Venez nombreux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUS DREIN JUS DAUN ::  :: Villages Fayakru :: Sundaere-