AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous manquons cruellement de Natifs et d'Archéens. Nous manquons de mâles aussi

Partagez | .
 

 Prise sur le fait (Ft. John Murphy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

100

avatar

John Murphy




MESSAGES : 111

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Ven 15 Juin - 22:10


Prise sur le fait
John & Emori

Pour une fois que quelqu'un n'avait pas directement une mauvaise image de toi, tu hésitais un peu à dire ce qui avait fait de toi un délinquant. Du moins le crime qui t'avait mit dans cette catégorie avec aucune possibilité de faire marche arrière. Non pas que tu avais honte ou quoi que ce soit. Tu t'en foutais parfaitement. Être considéré comme un délinquant c'était même jouissif dans un sens quand on en oublié les inconvénients. Mais bon. Emori semblait avoir une bonne image de toi alors que tu avais "trahi" les tiens pour l'aider. Tu avais peur de tout gâcher. Enfin, comme elle t'avait fait confiance et t'avait montré quelque chose qu'elle n'aurait pas montré à d'autres, tu allais lui répondre après.

- Au moins tu n'es pas toute seule.

Elle avait au moins cette chance contrairement à toi. Elle avait quelqu'un sur qui elle pouvait réellement compter. Oui bon, toi aussi tu avais des personnes sur qui compter ici, mais parce que pour l'instant tout semblait bien aller -comme une journée sur Terre en tout cas-. Mais le jour où tout allait déraper... Qui te dit que tu n'allais pas te retrouver seul avec tes choix? Mais passons. À la mention de "menteur", tu avais haussé vaguement les épaules en affichant un petit sourire. Sourire qui s'était rapidement envolé après un petit soupire qui tu avais laissé s'échapper en regardant le sol. À ton tour de répondre.

- Pour te le faire au plus court j'ai voulu me venger des gardes qui ont arrêté mon père avant de le tuer. J'ai essayé de les tuer aussi en foutant le feu dans leur bureau et en les enfermant à l'intérieur pour qu'ils ne puissent pas s'échapper.

Laissant un petit blanc, tu avais de nouveau posé ton regard sur la brune avant de continuer.

- Tu me trouves toujours aussi sympa maintenant?
(c) DΛNDELION

_________________
I'm fucked up, I'm black and blue. I'm built for all the abuse. I got secrets, that nobody, nobody knows.
Revenir en haut Aller en bas

Nomade

avatar

Emori




MESSAGES : 35

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Dim 17 Juin - 10:20


Prise sur le fait
Il n'avait pas tort, elle n'était pas seule. C'est bien ce qui l'avait fait tenir sur cette planète. Elle ne pourrait pas imaginer se retrouver seule, c'est le sentiment le plus horrible qu'on pouvait avoir. La brune pouvait s'estimer heureuse d'avoir quelqu'un à ses côtés. Enfin passons.

Maintenant, c'était à son tour de savoir un peu ce qu'il s'était passé pour que John se retrouve comme délinquant. Et ce dernier semblait hésiter à le dire. Alors Emori attendit patiemment, même si elle se demandait bien ce que ça pouvait bien cacher. Elle n'avait pas de raison de ne plus le voir comme quelqu'un de sympathique. Du moins, il fallait avoir fait quelque chose de fort pour lui faire changer d'avis. Cependant, le récit que le brun lui raconta lui fit déjà perdre son sourire aussi. Elle était surprise. Quel genre de personnes il y avait aussi dans cette station spatiale ? La jeune femme se sentit un peu bête tout de même. C'était pas son but de lui raviver de mauvais souvenir.

- Désolée, je ne savais pas que ton père.. Enfin.. A ce que j'entends, ce n'était pas non plus la vie en rose là-haut.

Finalement, elle croisa le regard du jeune homme. Et à sa question, elle secoua légèrement la tête. Ce qu'il avait fait, c'était une vengeance. Et une vengeance légitime. Ces gardes avaient tués son père, c'était impardonnable. Pour elle c'était une façon normale de se venger. Bien qu'évidemment certains diront que leur foutre le feu c'est horrible. Non, elle n'avait pas de mauvaises images sur lui. Il lui avait même donner un semblant d'idée. Elle aussi aurait pu se venger. Pourtant elle ne l'avait pas fait, sûrement par peur des représailles. Maintenant, ça lui trottait dans la tête.

- Tu as fait ce que tu avais à faire. Ils n'avaient pas le droit d'ôter la vie de ton père. Ils n'ont eu que ce qu'ils méritaient tout simplement.

Elle frotta sa nuque, regardant un peu ailleurs. Il fallait se l'avouer. Le brun avait eut du cran à le faire. Ou alors il était simplement animer par une rage. Ce qui est compréhensible. Emori jeta un œil derrière elle, vers la forêt.

- Si j'avais le courage comme toi, je pense que je pourrais faire la même chose avec les autres.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

100

avatar

John Murphy




MESSAGES : 111

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Dim 17 Juin - 22:30


Prise sur le fait
John & Emori

Pour ce qui était de ne pas raviver les souvenirs, c'était plus que loupé. Parfois tu en faisais le cauchemar. Tu te revoyais petit, tenté désespérément de sauver ton père avant qu'il ne disparaisse à jamais. Puis tu entendais encore les mots de ta mère résonner dans ta tête, te disant que tout cela n'était que de ta faute, que si tu n'étais pas tombé malade son mari serait encore là. Ton monde s'était écroulé ce jour-là. Tout n'était pas parfait pourtant, mais tu étais heureux. Ce que tu avais te suffisait mais tu avais tout perdu. Enfin. En entendant Emori tu t'étais contenté de secouer la tête, cherchant à chasser difficilement tes mauvais souvenirs, avant de lui répondre.

- Tu ne pouvais pas le deviner.

Regardant toujours la brune, la voir secouer la tête à ta question avait réussi à te faire décrocher un léger sourire. Bon, même après avoir avoué ça tu n'avais pas tout gâché. C'était un bon début. Et au vu de sa réponse, la suite s'annonçait tout aussi positive.

- Ça fait au moins une personne qui comprends que j'avais mes raisons.

Si seulement il y avait eu plus des personnes comme ça, la vie et les règles sur l'Arche aurait été beaucoup plus agréable. Parce que bon, entendre de la bouche de plusieurs adultes qui surveillaient la prison que tu avais gâché la seconde chance que ton père t'avait offert en sacrifiant sa propre vie... Ça ne t'aidait pas franchement pour te tenir à carreau. Par moment tu ne savais même pas ce qui te retenais de les frapper sachant qu'à cette époque, tu croyais déjà que ta vie était tracée. Mais passons. Tu avais regardé un peu atour de vous avant de reposer ton regard sur la native, affichant un air un peu plus sérieux.

- Pour la première fois de ma vie je vais sûrement donner un bon conseil, mais courage ou non, c'est pas à un truc à faire. Si ces connards t'on bannit juste parce que tu es différente, je ne veux pas imaginer ce qu'ils pourraient te faire avec un crime similaire au mien.
(c) DΛNDELION

_________________
I'm fucked up, I'm black and blue. I'm built for all the abuse. I got secrets, that nobody, nobody knows.
Revenir en haut Aller en bas

Nomade

avatar

Emori




MESSAGES : 35

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Mar 19 Juin - 13:51


Prise sur le fait
Elle ne pouvait pas le deviner certes. Mais bon. Elle aurait put s'abstenir de passer sur ce sujet. Un sujet bien sensible, à ce qu'elle voyait. Enfin ça se comprenait parfaitement. La brune n'arrivait pas bien à comprendre comment ces personnes là-haut pouvait faire ce genre d'horreur. Enfin. Ça prouvait qu'ils ressemblaient aussi aux peuples vivants ici sur Terre. Et encore, elle ne savait sûrement pas encore tous les détails de comment ces gens vivaient sur ce vaisseau spatiale. Sa curiosité était un peu trop grande. Mais pour le moment.

- Vraiment? Ça m'étonne qu'il n' y est que moi qui peut comprendre ça. Ça paraît pourtant évident d'avoir ce genre de réaction dans ces moments comme ceux là.

Après, peut-être que ça dépendait des gens. On ne réagit pas tous de la même façon après tout. Elle se sentait quand même un peu triste pour lui, bizarrement. D'habitude elle ne s’apitoyait pas sur le sort des autres. Mais là, ça la touchait particulièrement. Emori soupira légèrement, avant de le regarder par la suite. Elle ne pouvait s'empêcher de sourire en l'entendant lui donner un conseil. Une belle intention de sa part c'est vrai. Mais elle haussa simplement les épaules quand il termina sa phrase.

- Mieux vaut pas que tu imagines ce qu'ils pourraient me faire, non. Mais je ne parle pas de ces connards là. Ceux qui m'ont bannit ne pourront plus rien me faire, ils sont tous six pieds sous terre. Enfin, il reste peut-être quelques survivants. Dit-elle un peu pensive. Elle reprit. Je parle des Trikrus.

Et le nom de ce clan, elle le dit presque en le crachant. Elle était peut-être plus faible que ces guerriers, surtout à cause de sa main, mais ça ne l'empêchait en rien de trouver des moyens de venger son clan et ses parents. C'est ironique de vouloir venger son clan, qui ce dernier l'avait bannit. Mais certains ne méritaient pas de mourir. Enfin. Elle en était pas encore là, elle tenait à sa vie évidemment. Mais passons. Elle regarda de nouveau le brun, penchant légèrement la tête.

- J'espère pour toi que les autres Skaikrus sont sympas avec toi. Avec ce que tu as vécu, tu mérites d'être heureux.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

100

avatar

John Murphy




MESSAGES : 111

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Mer 20 Juin - 22:47


Prise sur le fait
John & Emori

Ouais, toi qui donnais un conseil. C'était un peu l’hôpital qui se foutait de la charité. Mais tu avais vraiment envie de l'aider cette native. Elle avait un truc que les autres n'avaient pas. Sans prendre en compte le fait qu'elle semblait avoir confiance en toi et qu'elle allait au-delà de tes défauts, il y avait un petit quelque chose qui la rendait intrigante mais si passionnante. Tu voulais apprendre à mieux la connaître et c'est bien pour ça que tu ne l'avais pas encore laissé filer. Et d'ailleurs pour éviter les problèmes, tu l'avais de nouveau entraîné un peu plus loin avec toi, pour éviter que celui qui était prendre ta relève tombe sur vous. Tu lui avais répondu en même temps, d'adossant contre un arbre en la regardant.

- Honnêtement pour les autres ici je ne sais pas, même si je sais que certains on fait pire que moi donc ils comprendraient. Mais les adultes, pour eux je n'ai fait que gâcher la chance que mon père m'a donné en me sauvant.

Au timbre de ta voix, on arrivait encore à déceler de la haine, une haine surtout dirigée vers ceux qui avait détruit ta vie. Parce que oui, eux aussi n'avaient pas hésitez à te mener la vie dure une fois en prison. Ces raclures s'en étaient malheureusement sorties. Tu aurais tellement voulu que les flammes aient raison d'eux. Mais ce n'était que partie remise. Si l'Arche ne les tuait pas, tu allais te débarrasser d'eux une bonne fois pour toute s'ils venaient malheureusement sur terre. Mais bref. À la réponse de la native tu avais haussé un sourcil, comprenant très bien en l'entendant qu'elle ne portait pas... Ce peuple? Dans son cœur. Mais le nom employé t'avait rendu curieux.C'est pourquoi tu avais demandé.

- Trikru? C'est qui ça? Ils t'ont fait quoi si ce n'est pas eux qui ton banni?

Puis elle avait parlé du fait d'être heureux, que tu le méritais. Tu t'étais contenté de rouler des yeux. Tu ne serais dire si tu le méritais réellement, même si certains répondraient certainement non avec le comportement exécrable que tu pouvais avoir ici, à jouer les petits chefs.. Mais ce n'était pas ce qui avait attiré le plus ton attention. Emori venait encore d'évoquer un nom que tu ne connaissais pas.

- Attends. T'es en train de me perdre là avec tout ces noms. Skaikru, c'est le nom que vous nous donnez si j'ai bien suivis?
(c) DΛNDELION

_________________
I'm fucked up, I'm black and blue. I'm built for all the abuse. I got secrets, that nobody, nobody knows.
Revenir en haut Aller en bas

Nomade

avatar

Emori




MESSAGES : 35

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Jeu 21 Juin - 17:56


Prise sur le fait
De son côté si, la brune pensait vraiment ça quand elle disait qu'il méritait d'être heureux. Après elle le connaissait pas encore énormément. Mais de ce qu'elle a vu depuis sa rencontre avec lui, Emori voyait qu'il y avait quelque chose en lui. Quelque chose qui l'attirait quelque peu, sans mentir. Enfin. Elle se laissa entraîner plus loin du camp. La jeune femme le regarda s'adosser contre un arbre, et elle fit de même, restant en face de lui. Elle l'écouta attentivement, la tête légèrement penchée de côté.

- Ça.. Je pense que ces adultes là ne diraient pas la même chose s'ils avaient vécu cette même situation.

Et le ton de sa voix ne l'échappa pas. Elle comprit de suite qu'il avait encore une envie de vengeance envers eux. Elle se pinça ensuite les lèvres, ne sachant pas quoi dire de plus. Et puis, elle l'avait déjà sans doute fait broyer du noir avec ce sujet. Enfin bref. Elle joua doucement avec la lanière de son sac, les yeux rivés vers lui. C'était au tour du brun de poser d'autres questions.

- Trikru. Ça signifie le peuple des Arbres, dans notre langue native.

Elle finit par baisser les yeux, le regard rivé au sol maintenant. Sa dernière question l'avait fait replonger dans ses plus profonds et mauvais souvenirs qu'elle tentait tant bien que mal à refouler. Mais c'était impossible. La guerre d'Expansion qui faisait rage, son clan se faisant écraser par l'ennemi Trikru. Et ses parents, tués par des Trikrus, devant ses yeux. Ses parents qui les avaient protégé elle et son frère, et qui leur avait fait gagner du temps pour s'enfuir loin des combats et de la mort. Ses parents qui se sont sacrifier pour eux, alors qu'ils étaient innocents comme d'autres membres de Sankru. Quand la brune releva les yeux, on pouvait simplement voir une tristesse mélangée à de la haine. Et on aurait pu croire qu'elle était sur le point de pleurer. Mais elle était forte, et ce n'était pas son genre de pleurer devant d'autres personnes.

- Ils ont décimé la majorité de mon clan, Sankru. Et ils ont tué mes parents.

Tout comme lui, on pouvait ressentir une haine dans sa voix. Enfin. Elle regarda un peu ailleurs, reprenant un minimum de sang-froid. Puis, elle le regarda de nouveau, à la nouvelle question.

- Oui, Skaikru. C'est comme ça qu'on vous surnomme. Le peuple du Ciel.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

100

avatar

John Murphy




MESSAGES : 111

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Jeu 21 Juin - 21:12


Prise sur le fait
John & Emori

- Si seulement.

Que tu lui avais répondu par rapport au fait que les adultes qui t'avaient mené la vie dure auraient eu un comportement différent s'ils avaient vécu la même chose. C'était difficile à imaginer malheureusement. Soit en effet, ils auraient compris ta colère et auraient essayés de t'aider au lieu de t'enfoncer, te rendant ainsi encore plus fou de rage au fond de toi. Soit ils auraient merdés tout comme toi et ils auraient été dérivés avant même que tu ne le connaisses. Enfin bon. Regardant toujours la native, tu attendais la réponse à tes questions. Elle venait de prononcer différents noms que tu ne connaissais pas, même si avec la conversation tu t'étais douté que cela faisait référence à un groupe de personnes. Et tu avais vu juste. Et d'ailleurs, avec ceci tu venais de réaliser que cela ne t'avait même pas choqué qu'elle parle anglais. Mais bref. En voyant la réaction d'Emori et sa réponse, tu n'avais pas pu t'empêcher de te sentir bête. Elle avait ravivé de mauvais souvenirs en toi en te demandant ce que tu avais fait, mais toi tu n'avais pas fait mieux. Ne sachant pas trop quoi faire, tu t'étais donc contenté de t'approcher un peu d'elle, posant une main sur son épaule.

- Je suis désolé.

Tu n'étais pas spécialement doué pour remonter le moral des autres, alors il fallait avouer que tu ne savais pas vraiment quoi dire pour lui remonter le moral, si c'était possible en tout cas. Ce qu'elle avait vécu c'était tout simplement horrible. Sa simple phrase et son regard t'avaient permis à le comprendre. Ne la lâchant pas du regard, tu avais laissé un petit blanc de quelques petites secondes avant de trouver une idée qui était peut-être la mieux venue, pointé son sac à la fin de ta phrase.

- Et si on changeait de sujet avant de se mettre à broyer du noir tout les deux? Je pense qu'il y a d'autres trucs intéressants à dire. Qu'est-ce que tu comptes faire des babioles que tu as volés par exemple?
(c) DΛNDELION

_________________
I'm fucked up, I'm black and blue. I'm built for all the abuse. I got secrets, that nobody, nobody knows.
Revenir en haut Aller en bas

Nomade

avatar

Emori




MESSAGES : 35

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Sam 23 Juin - 17:15


Prise sur le fait
Elle avait apprit à bien parler l'anglais avec sa mère, qui lui avait donner les bases quand elle était plus jeune. Certes elle parlait la langue native avec son frère aujourd'hui, mais quand elle avait remarqué la présence des Skaikru, elle se disait qu'il parlait sûrement pas la même langue. Alors l'anglais réglait le problème. Enfin passons. En voyant la tête qu'il faisait, après qu'elle lui avait informé de ce qu'il s'était passé aussi de son côté, elle se pinça les lèvres. La brune redressa un moment la tête en sentant la main du jeune homme se poser sur son épaule. Elle tenta un sourire. Un petit et léger, mais un sourire quand même.

- Ne t'excuse pas. Tu ne pouvais pas savoir.

Bien au contraire, elle n'avait pas spécialement besoin qu'on lui remonte le moral. Elle reprenait facilement un air un peu près impassible. Elle n'aimait pas montrer de trop ses émotions devant des personnes, surtout si elle ne les connaît pas tellement. En tout cas, ils avaient au moins une chose en commun : un passé douloureux. Enfin. Le brun décida quelques temps après de changer de sujet. Il ne pouvait pas faire mieux. Ça ne servirait à rien de rester coincer sur un sujet comme celui-là, qui ne fait qu'évoquer des mauvais souvenirs. La jeune femme regarda le doigt de John, doigt qui pointait son sac. Elle haussa vaguement les épaules.

- Certaines choses serviront pour nous défendre. Donc quelques armes.

Il y avait de quoi se défendre ici. Que ce soit des personnes d'autres clans -donc quasiment beaucoup de peuple- mais aussi des animaux. Enfin. Des animaux mutants, certains avaient été touchés par les radiations.

- Les autres babioles, je les passerais à mon frère pour qu'il bricole. Elle montra une fois son autre main. Je suis pas très douée, avec tout ce qui est bricolage. Je le suis plus pour me battre cependant.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

100

avatar

John Murphy




MESSAGES : 111

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Dim 24 Juin - 20:35


Prise sur le fait
John & Emori

Le changement de sujet c'était peut-être le mieux niveau "remontant". Tu ne connaissais malheureusement pas son histoire, tu ne pouvais donc pas savoir quoi lui dire pour essayer de la rassurer ou tu ne sais quoi -tu n'avais pas appris à remonter le moral des gens en l'espace de deux secondes-. En revanche tu avais compris qu'elle n'avait pas eu une enfance des plus rose tout comme toi. Pire même. Et sachant que pour toi, le mieux était de passer le plus rapidement à autre chose pour ne pas faire d'avantage de conneries en laissant parler tes mauvais côtés, la questionner sur ce qu'elle comptait faire des objets volés dans la navette te paraissait le plus approprié. Et puis d'un autre côté tu étais aussi vraiment curieux de savoir ce qu'elle allait faire. À vos yeux ses choses n'avaient aucune utilité, sinon elles ne seraient pas restées ici depuis votre atterrissage. Finissant donc par lâcher l'épaule de la brune en croisant à nouveau tes bras, tu avais fait un vague hochement de tête à sa première réponse.

- J'aurai dû y penser pour les armes.

C'est vrai que parmi les débris restant, il y en avait certains qui pouvait faire de très bonnes armes en les aiguisant et en les retravaillant un peu. Toi-même s'est comme ça que tu avais fabriqué ton couteau. Un débris tranchant, ont repli un des bouts pour en faire un manche, tes initiales dessus pour bien montré que ça t'appartenait et voilà le travail. Enfin. À la suite de la réponse d'Emori, tu avais affiché un petit sourire, poursuivant.

- Sans vouloir être méchant, c'est plus utile de savoir se battre que de fabriquer des babioles avec d'autres. Même si j'avoue que d'un côté, j'aimerais bien savoir ce que ton frère va réussir à fabriquer avec ça.
(c) DΛNDELION

_________________
I'm fucked up, I'm black and blue. I'm built for all the abuse. I got secrets, that nobody, nobody knows.
Revenir en haut Aller en bas

Nomade

avatar

Emori




MESSAGES : 35

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Ven 29 Juin - 16:27


Prise sur le fait
Ça avait de quoi faire penser à autre chose, cette curiosité du brun. Elle le remercia quand même du regard et d'un petit sourire, d'avoir changer de sujet. Que ce soit pour la jeune femme ou pour lui, c'était pas la meilleure discussion à avoir. Enfin. Le jeune homme comprit rapidement sur le fait qu'elle avait prit quelques babioles qui pouvaient être utilisé comme arme. Du moment que c'était quelque chose de pointu et bien tranchant, c'était le plus important. Elle hocha alors légèrement la tête avant de sourire un peu.

- Il peut aussi fabriquer des armes, mais on peut faire encore d'autres choses avec.

Chaque objets qu'elle volait aux personnes avaient toujours une utilité. Emori faisait même un petit stock en attendant qu'ils ne trouvent d'autres choses à fabriquer. En tout cas, ça leur permettait tout simplement de survivre avec les moyens du bord.

- Avec un peu d'imagination et de créativité, on peut fabriquer une multitude de choses autant utiles les uns que les autres. Ça peut donc être des armes, des pièges, des ustensiles pour cuisiner ou faire des plantations, des constructions, ...

Bref, la liste était encore bien longue. Elle était un peu étonnée que John ne pensait pas à tout ça. Peut-être qu'il n'avait pas l'habitude de bricoler. Enfin, surtout que les Skaikru sont arrivé il n' y a pas si longtemps que ça.

- Par exemple de votre côté, vous vous êtes bien débrouillé pour construire votre camp, même s'il ne doit pas être tout à fait fini.

Elle jeta un petit coup d’œil derrière le brun en disant ça, veillant sur ses arrières en même temps. Elle passa ensuite doucement sa main dans ses cheveux, reculant d'un petit pas.

- Et en parlant de mon frère, il faut pas que je tarde de trop ici. Il ne sait pas que je suis ici. Elle sourit en coin et reprit. On va dire que je me suis éclipsée discrètement tôt le matin vu que ça fait un bout de chemin.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

100

avatar

John Murphy




MESSAGES : 111

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Ven 29 Juin - 21:18


Prise sur le fait
John & Emori

- S'il peut fabriquer des armes avec les babioles restantes je retire ce que j'ai dit. Ça ne peut qu'être qu'utile aussi.

Levant légèrement les mains, tu avais ensuite retrouvé un petit sourire, d'autant plus curieux de savoir ce que le frère de la native allait bien pouvoir fabriquer avec tout ça. Puis tu avais continué de l'écouter, te demandant si fabriquer de telle choses étaient réellement possible avec les petits objets volés dans la skybox. Enfin. Tu allais le savoir un jour au l'autre, avant tu lui avais répondu, toujours appuyé contre l'arbre.

- Certes. Mais tout le monde s'y est mis pour réussir à le faire le camp et à part du bois, des pierres et des conneries du genre, le reste est surtout fait avec les gros trucs qu'on avait dans la navette. Les babioles que tu as prises, personne ne sait quoi en faire.

Bon, ils auraient été plus exacts de dire que c'étaient les autres qui avaient réellement mit la main à la pâte pour fabriquer le camp, sachant que toi tu te contentais de donner les ordres en voyant si tout le monde se bougeait mais le résultat restait le même. Vous ne connaissiez rien de cette Terre mis à part les quelques petites choses que vous pouviez apprendre en cours -et encore fallait il écouter dans ces moments ce qui n'était pas ton cas-, donc forcément au début les choses n'avaient pas été simple. Et heureusement que vous aviez pas mal de trucs dans la navette sinon vous auriez été bien dans la merde. Parce que fabriquer des tentes et des sacs avec les tissus que vous pouviez trouver à l'intérieur ça allait, mais si vous étiez arrivé dans un truc vide, ça aurait vachement moins drôle. Mais bref. Tout ça pour dire que tu n'aurais jamais qualifié les babioles restantes comme utile à la survie. Suivant donc ensuite le regard de la brune derrière vous, tu avais reposé ton regard sur elle, la voyant reculer.

- Très bien, je ne te retiens pas plus.

Et affichant un petit sourire, tu t'étais rapprochée d'elle, ne te gênant pas pour lui demander sans la lâcher du regard.

- On se reverra?
(c) DΛNDELION

_________________
I'm fucked up, I'm black and blue. I'm built for all the abuse. I got secrets, that nobody, nobody knows.
Revenir en haut Aller en bas

Nomade

avatar

Emori




MESSAGES : 35

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Mer 4 Juil - 14:37


Prise sur le fait
Elle gardait toujours un sourire, un peu amusée de la réaction du brun. Donc il n'avait pas tellement d'imagination pour savoir qu'est-ce qu'elle pourrait réellement en faire. Enfin. Au départ, Emori ne savait pas non plus quoi faire quand elle devait prendre toutes ces choses. C'était Otan son frère qui lui avait donné quelques pistes au début, et ainsi elle a put se débrouiller seule de son côté. Enfin passons. Elle écouta la petite tirade du jeune homme, croisant les bras.

- Et avec ces simples matières là, vous avez pourtant fait du bon boulot. En tout cas c'est plutôt moi qui ne comprend pas comment vous ne savez pas vous en servir, de toutes ces babioles. De mon côté, ces babioles comme tu dis rejoindront mon stock.

La jeune femme avait effectivement un endroit de stockage, de tout les objets volés au cours de ses excursions. Elle gardait le tout jusqu'à trouver une idée de quoi fabriquer. Ce qui n'était pas tous les jours, donc bonjour la petite montagne de babioles. Mais bon. Ça lui faisait un petit passe temps, de bricoler aussi de son côté. Elle ne le faisait pas avec son frère, la brune préférant un peu de solitude. Pour ce qui est des Skaikru, elle le croyait bien qu'ils avaient des choses dans leur navette. Et heureusement. Ç'aurait été vraiment con si les gens de là-haut avaient décidés d'envoyer ces cents personnes sans rien pour survivre un minimum pour les premiers jours. Mais bref. De ce qu'elle avait vu et entendu, ils avaient l'air de pas mal se débrouiller.

En reculant doucement, elle garda son regard vers John qui s'était approché finalement. Ce dernier avait voulu savoir s'ils se reverraient. Elle lui fit alors un plus doux sourire que les autres avant de hocher la tête.

- J'espère oui, qu'on se reverra. On finira bien par se recroiser, un jour où l'autre.

Emori finit par remettre correctement son sac sur son épaule, lui jetant un dernier regard avant de reprendre tranquillement sa route.

- Fais attention à toi d'ici là, John.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

100

avatar

John Murphy




MESSAGES : 111

MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    Mer 11 Juil - 20:01


Prise sur le fait
John & Emori

La revoir. Tu n'avais pas demandé ça juste pour se montrer sympa, non, tu voulais vraiment la revoir. Tu ne serait expliqué pourquoi, mais un truc c'était passé. Sa façon d'agir, les choses que tu avais apprises sur elle. Parfois il arrivait que des gens s'attachent très rapidement à d'autres sans savoir pourquoi et sans être capable de l'expliquer. C'était ce qui venait de se produire. Il avait suffi d'un petit moment avec Emori pour que tu aies la sensation de t'être accroché un minimum à elle. Tu voulais apprendre à la connaître d'avantage. Tu ne voulais pas la laisser filer comme ça en te disant que tu n'allais plus jamais recroiser sa route. Tu voulais qu'elle confirme le contraire. C'est pourquoi tu avais posé cette question. Mais avant de passer à l'au revoir, tu avais gardé ton sourire, lui répondant.

- On se débrouille avec d'autres choses, chacun ses points forts. On ne peut pas être doué partout.

Certes, vous ne saviez pas quoi faire de ces babioles qui visiblement aux yeux de la native semblaient être de vrais petits trésors. Mais à côté de ça tu te doutais que vous aviez des connaissances que les natifs eux ne devaient pas avoir. Il n'y avait aucune technologie ici, même le plus stupide des tiens s'en serait rendu compte en se baladant dans les alentours. C'était un point fort que vous aviez, même si le matériel n'était plus en était de marche il suffisait d'un peu ingéniosité. Mais passons. Enfin tu avais eu la réponse de la brune, affichant un sourire un peu plus doux à ton tour.

- À bientôt alors.

Hochant la tête en l'entendant te dire de faire attention, tu étais reparti en direction du camp, te tournant une dernière fois vers Emori après quelques secondes, le regardant filer en te disant pour toi-même.

- Fais attention à toi aussi.

FIN DU RP
(c) DΛNDELION

_________________
I'm fucked up, I'm black and blue. I'm built for all the abuse. I got secrets, that nobody, nobody knows.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Prise sur le fait (Ft. John Murphy)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Prise sur le fait (Ft. John Murphy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Prise sur le fait [Ana & Sasha]
» [MATCH 2] TRIPLE H & JOHN CENA © VS. DIRT SHEET - TAG TEAM CHAMPIONSHIP MATCH
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Kane Vs John Morrison
» Main Event - I Quit Match : Carlito VS John Cena.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUS DREIN JUS DAUN ::  :: les alentours-